Massage Chi Neï Tsang

Harmoniser ses émotions par le massage du ventre

CHI NEI TSANG COEUR.jpg

Le ventre comme centre énergétique de l'organisme 

La Médecine Traditionnelle Chinoise définit le ventre comme le second cerveau de notre corps. 

Les Taoïstes le considèrent comme le siège de nos émotions.

Pas moins de 200 millions de neurones se trouvent dans votre intestin.

 "On sait aujourd’hui qu’une communication directe existe entre l’intestin et le cerveau à travers le nerf vague, et les dernières études tendent à montrer qu’en réalité, la communication se ferait davantage du ventre vers le cerveau",

"Se faire de la bile", "Avoir la boule au ventre", "Ne pas digérer une situation", sont des expressions populaires qui n'ont rien d'anodin. Les émotions positives comme négatives trouvent leurs sources dans l'abdomen et ont une influence évidente sur notre état physique

En Pratique

Inventé par le maître spirituel taoïste Mantak Chia, le Chi Nei Tsang consiste à dégager et à libérer les « énergies négatives prisonnières dans le corps ». Ces énergies ou « vents » pervers, peuvent affaiblir le système nerveux et les organes internes et perturber l’énergie émotionnelle. Les énergies qui véhiculent les émotions négatives au sein de notre organisme se logent dans les organes spécifiques, situés au niveau de notre abdomen, ce qui fait que chaque émotion est reliée à un ou plusieurs organes : la tristesse se loge dans les poumons, les peurs dans les reins et la colère dans le foie.
Lors d’un séance  de Chi Nei Tsang, le praticien va donc s’appliquer à libérer ces énergies négatives, mais aussi et surtout à pratiquer un « rééquilibrage » de ces émotions, qui sont indissociables de leurs pendants « positifs » : tristesse / courage, peur /calme, etc...

CHI NEI TSANG massagejpg.jpg
CHI NEI TSANG 2 mains.jpg

Déroulé d'une séance de Chi Neï Tsang

Une séance de Chi Nei Tsang dure en moyenne 1h30. Elle débute par une série de questions afin de considérer le massé de manière holistique. Les réponses orientent le thérapeute dans le choix des mouvements à effectuer et la partie de l’abdomen à stimuler.